8 mai 2018

Un mois de rêve pour Miss Vosges

Amandine Lan est revenue à Remiremont, tout juste un mois après être devenue Miss Vosges 2018. Photo A.R.

Un mois après leur élection, Miss Vosges 2018, Amandine Lan, et ses deux dauphines se sont retrouvées à Remiremont. Depuis un mois, la reine de beauté du département enchaîne les représentations tout en préparant son Bac…

Sortie d’une épreuve d’allemand comptant pour son baccalauréat quelques heures plus tôt, Amandine Lan enfile son diadème et poursuit sa journée en tant que miss, le temps d’une soirée à Remiremont. Depuis tout juste un mois, la lycéenne de 18 ans jongle entre la vie d’étudiante et celle de Miss Vosges. « Une question d’organisation », confie la jeune femme originaire de Charmoisl’Orgueilleux. Elle n’est pas près d’oublier l’enthousiasme de son village à son retour, le lendemain de l’élection. Pas près d’oublier l’amitié née avec ses dauphines : Chloé Blaise et Mélissa Jacquot. « Je suis heureuse de les retrouver à chaque fois, comme si on ne s’était jamais quittées », sourit Amandine Lan. Sa nouvelle vie, Miss Vosges la passe entre les inaugurations et les bancs du lycée. « Je révise pour mon Bac, lance-t-elle. Ensuite, cet été, je travaillerai pour préparer l’élection de Miss Lorraine », le prochain grand rendez-vous quelques jours seulement avant de commencer ses études à Nancy. Avant ça, « je continue de découvrir des coins des Vosges que je ne connaissais pas. Je suis fière de représenter ce département, de faire à chaque fois de belles rencontres », poursuit la jeune femme. Son retour à Remiremont, ce lundi soir, dans la salle où avait eu lieu le casting de Miss Vosges il y a quelques mois, elle le savoure d’autant plus qu’elle y retrouve des visages désormais connus. Une sorte de retour aux sources, entourée par ses dauphines et amies et par Stéphanie Didon, déléguée régionale pour Miss France qui offre un encadrement plus qu’apprécié. Pour Amandine Lan, les prochaines sorties se feront à l’élection de Miss Meurthe-et-Moselle et à la Fashion night d’Épinal. Un agenda bien chargé auquel il faut savoir s’adapter…

Photo A.R.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur tumblr
Partager sur email
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp